Pour des vacances en famille Zen

ÉTAPE PAR ÉTAPE


#1 Le préparer au changement   #2 Durant le voyage   #3 Investir les lieux

# 1 Le préparer au changement

« L’informer, lui raconter ce qui va se passer, où il va, avec qui, c’est déjà l’aider »
Pr Marcel Rufo  § Le temps des vacances Elever son enfant 0-6 ans

Quelques jours avant le départ, préparez en douceur votre enfant à partir en vacances. Sa participation aux préparatifs sera importante car elle lui permettra de développer son autonomie et de mieux accepter ces changements.

Annoncer à votre enfant qu’il va partir en vacances avec papa et maman et que ça va être chouette ! Manifestez et partagez votre enthousiasme sans limite. Après tout, c’est une bonne nouvelle !
Aidez votre enfant à se faire une représentation positive de cette parenthèse en lui montrant des photos, illustrations, vidéos sur la destination. Montrez-lui sur une carte où il va partir. Si vous voyagez à l’étranger, évoquez les spécialités culinaires, la langue, les coutumes du pays. Racontez-lui le déroulement des vacances et s’il est prévu, détaillez l’itinéraire. Si vous ressentez chez lui de l’inquiétude, décrivez-lui une journée type, pas très éloignée de sa routine qu’il connaît bien.
Donnez-lui une durée en utilisant un repère : par exemple, quand ? « Nous partirons après la fête d’anniversaire de mamie » –  combien de temps ? « Nous partons pour 10 jours, 10 gros dodos !« 

1-le-preparer-au-changement

 Préparez ensemble ses affaires (sac de voyage, trousse à bobos, trousse à jouets et petit sac à dos pour le trajet) :

Associez votre enfant aux choix des jouets qu’il emportera. Dans une grande trousse Catseye London (qu’il aura choisit), invitez votre enfant à la remplir avec ses trésors personnels (jouets, personnages et livres préférés) qui l’aideront à se sentir chez lui quand vous arriverez sur le lieu de vos vacances. Un exercice où votre enfant devra réfléchir, sélectionner et faire des choix.
Essayez les tenues de saison et autres accessoires (gilet de flottaison, casquette, lunettes de soleil), qui l’aideront à se projeter dans son futur environnement.

# 2 Durant le voyage

3 heures de vol, 5 heures de train, une traversée interminable – Good news, you are all in the same boat ! Alors, CON-SA-CREZ-lui du temps, le trajet vous semblera plus court et votre enfant sera conforté par votre présence. Proposez des jeux, échangez des chansons douces, partagez des conversations apaisantes qui l’occuperont et le rassureront. Pour un enfant, rester assis, attaché pendant des heures, relève du défi mais pas impossible si vous adopter la bonne attitude.

2-durant-le-voayge

Une première fois dans l’avion, le train, le bateau ou le taxi, c’est toujours une source de questionnement voire d’inquiétude pour les jeunes enfants. Faîtes l’acquisition d’un petit livre illustré et abordez le sujet avec lui plusieurs jours à l’avance pour qu’il prenne le temps de visualiser ce qui l’attend sans crainte. Voici quelques ouvrages dans la collection Mes p’tits DOCS aux éditions MILAN : Les bateaux, Les trains ou encore Voyage en avion .
→ Rappelez-lui la durée du trajet « un déjeuner, une sieste, un gouter » par exemple.
 Pour qu’il soit acteur, laissez-lui la responsabilité d’une action simple : prévenir papa et maman quand le train arrive sur le quai par exemple.
 Pour les trajets en avion, privilégiez les compagnies aériennes qui savent chouchouter nos enfants (Fly with Me Animals chez Emirates) et si une correspondance est prévue, optez pour un aéroport kid-friendly. Saviez-vous que l’aéroport international de Zurich dispose d’un espace Family Services entièrement dédié aux familles, adapté aux jeunes enfants et gratuit ?
 Prévoyez des activités (coloriages, autocollants) que vous sortirez au fil du trajet à des moments stratégiques. Pensez à créer l’effet de surprise en lui offrant un nouveau jeu, son dernier numéro de Pomme d’Api, quelques friandises (sachet de 40g), d’ordinaire interdites, mais qu’il aime tant.
→ Anticipez le petit creux de 10h00 avec une collation saine (fruits secs, noix, graines).
 Faîtes des exercices de yoga ensemble (à partir de 3 ans). Les longs trajets peuvent être une véritable épreuve pour les nerfs. Heureusement, de simples exercices de respiration couplés à quelques étirements peuvent vous aider à vous détendre pendant le voyage. Voici quatre exercices à pratiquer en voiture, en avion ou en train par Heberson Oliveira, professeur de vibhava yoga à Paris.
→ L’usage de la tablette ou smartphone ? Faites-en un outil de loisir exceptionnel pour des situations exceptionnelles (retard, annulation) surtout chez les jeunes enfants.

 Téléchargez La Liste Le trajet vous semblera plus court !

# 3 Investir les lieux

Le lieu de vos vacances doit être idéalement kid-friendly : harmonieux, chaleureux, adapté aux jeunes enfants, avec des personnes bienveillantes. Pour des longs séjours, privilégiez des appartements-hôtels ou des kid-ready houses qui offrent un meilleur confort. Vous vous imaginez, pendant une semaine, à quatre dans une chambre d’hôtel ? Les sites Kid&Coe et My Nomad Family proposent à la location des appartements pour accueillir nos enfants avec tout le confort (chaise haute, lit à barreaux, poussette…). Le principe est le même que Airbnb, mais exclusivement pour les familles et qui souhaitent voyager léger.

3-investir-les-lieux

Dès votre arrivée, investissez les lieux ensemble. Vous lui présentez son coin nuit et chaque pièce de la maison. Il doit tout connaître afin établir ses repères et s’approprier l’espace.
Organisez-lui un petit coin rien que pour lui : une table basse peut suffire pour étaler tous ses jouets, dessiner, construire.
 Recréez une ambiance conviviale en mettant sa musique, sa radio préférée ou en composant un bouquet de fleurs. Sensible à la beauté du résultat, il sera très fier de sa réalisation et de participer à l’embellissement de la maison. Si vous ne l’avez pas encore fait, courrez télécharger RA-DIO-POMME-D’A-PI  sur votre Ipad !
→ En vacances tout est propice à la découverte ! Proposez-lui des activités artistiques et sensorielles. Voici quelques idées pour développer ses compétences :

yoga-posture-crocodile
Le crocodile pour la relaxation – that-first.com

Développez sa concentration en faisant de la peinture avec une boite de poche aquarelles Winsor & Newton (légère et compacte pour vous accompagner partout)
Partez à la collecte d’objets tels que le sable, les coquillages, les galets
Initiez-le au cerf-volant pour comprendre l’effet du vent
Bougez, danser, proposez-lui des pauses yoga comme celle du crocodile –  Makarasana , qui aide l’enfant à se relaxer et s’endormir
Téléchargez les coloriages Made by Joel
Développez son sens du goût, éveillez ses papilles (un fish&ships et sa sauce HP, une glace au goût mastic, une curry wurst à la moutarde sucrée, des chipirones qui croustillent…)
 À partir de 3 ans, vous pouvez lui présenter une activité de pliage (origami) simple à réaliser. Vous trouverez les meilleurs kits origami chez le japonais Toyo.
 Tenez ensemble un journal (Carnet de voyage de l’explorateur à télécharger) pour vous souvenir des beaux moments.

Onlykidstravel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s